Pensez-vous être la seule personne à combattre la dépression ?

Pensez-vous être la seule personne dépressive ?

Je pourrai écrire des dizaines, des centaines même, de lignes sur les chiffres de la dépression tant ce phénomène est important. Savez vous qu’il s’agit d’une des affections psychiques les plus courantes ?

En occident, six personnes sur cent sont atteintes par la dépression, c’est énorme !

Pire, dans notre pays : huit français sur cent âgés de 15 à 75 ans ont traversé une période dépressive au cours de l’année précédente. Cela représente quand même trois millions de gens !

Et ce chiffre passe à neuf millions sur la même tranche d’âge si l’on considère le nombre de français qui vivent ou qui vivront une dépression au cours de leur vie, c’est effrayant !

L’état dépressif est plus présent chez la gente féminine. Les femmes sont deux fois plus atteintes que les hommes par la dépression.

En regard de ces chiffres, on pourrait aussi considérer des circonstances aggravantes en fonction de l’âge, de la famille ou de l’hérédité. Le sexe est aussi déterminant puisque les hommes risquent de développer une dépression dans un cas sur dix, alors que pour les femmes ce risque est beaucoup plus élevé avec un cas sur quatre. Le fait de vivre en ville augmente la probabilité de tomber en dépression. Il est aussi possible d’évoquer le terrain psychologique, la consommation de stupéfiant, les prédispositions et un certain contexte comme celui d’une mère hyper protectrice, d’un cocon familial étouffant, ou au contraire de l’insuffisance d’amour maternel, de l’absence paternelle, de l’impact d’un divorce et malheureusement dans certains cas de maltraitance ou d’abus.

oui-je-veux-sauver-mon-couple