Les symptômes de la dépression masquée

Les symptômes de la dépression masquée et attirent essentiellement l’attention sur des organes bien précis. La personne ne réalise pas qu’elle souffre d’une dépression. Elle a simplement la sensation de subir des problèmes physiques. Selon certains psychologues, la personne qui souffre de dépression masquée ne perçoit que ses symptômes physiques car elle considère inconsciemment sa dépression comme une maladie honteuse. Il est dès lors plus simple pour cette personnes de faire admettre à son entourage qu’elle souffre de problèmes physiques, de symptômes physiques, que d’une dépression. La souffrance psychologique éprouvée par cette personne se manifeste dès lors par des symptômes physiques dans le corps plutôt que par un constat de dépression affirmée et affichée. La dépression est dite masquée car elle est cachée par des « maladies » du corps. Les symptômes sont souvent très variés : problèmes digestifs divers, problèmes de migraines et de maux de tête, problèmes de sommeil et de fatigue, problèmes musculaires, douleurs au niveau des tendons, des cartilages, des muscles, des problèmes de sensibilité, des problèmes de libido avec souvent une diminution de l’appétit sexuel. Mais contrairement aux vraies maladies, ces symptômes sont souvent flous et ne résistent pas à l’analyse de tests médicaux sérieux. En effet chaque fois que la personne se présent à un examen médical approfondi, celui-ci conclut qu’il n’y a rien du tout. Ce sont donc des symptômes de type psychosomatique sans réelles conséquences ni dangers.

oui-je-veux-sauver-mon-couple