Pourquoi la sophrologie peut-elle aider à guérir d’une dépression ?

depression-sophrologieAvant d’expliquer en quoi la sophrologie est un coup de pouce fabuleux pour venir à bout d’un épisode dépressif, d’abord convient-il d’expliquer sur quoi repose cette science du mieux-être.

Qu’est-ce que la sophrologie ?

Thérapie apparentée aux médecines douces, la sophrologie est une méthode de relaxation (principalement basée sur la respiration) et une arme anti-stress des plus efficaces vers laquelle un nombre croissant de personnes se tourne. Hélas, elle est encore largement méconnue du grand public alors que ses effets sont indéniables (se reporter à la rubrique  » Témoignages « ).

Du grec sos (l’harmonie), phren (la conscience) et logos (étude), cette thérapie élaborée par Alphonso Caycedo en 1960, agit sur la conscience. Elle apprend à prendre conscience du corps, des émotions et du mental, à chasser les peurs, les angoisses et les tensions. Autant de symptômes qui se manifestent chez les personnes déprimées ou réellement dépressives. Synthèse des traditions occidentales de relaxation et de psychothérapie occidentale par la parole, elle vise à rétablir un mieux-être mental et émotionnel.

Trois niveaux de conscience

La sophrologie distingue trois niveaux de conscience :

– pathologique : stress, blues, déprime, dépression,
– ordinaire : notre état habituel,
– sophronique : relaxé et détendu, parfois à la limite de l’endormissement.

L’état sophronique correspond à un moment où l’on se sent bien. Or, quand on est dépressif, c’est précisément cet état que l’on n’arrive pas à revivre, ni même à penser tant on se sent mal.

Le but de la sophrologie est d’amener le patient à ressentir cet état. Nombre de dépressifs ont pu, lors de séances de sophrologie, parvenir à cet état de détente. Dès lors qu’ils ont vécu cette expérience (ne serait-ce que quelques secondes) ils réalisent que malgré leur dépression, être bien est possible. Ils prennent donc conscience de leurs capacités.

Une relaxation qui repose sur trois principes

La sophrologie est une science de la relaxation et de gestion du stress et des tensions mentales et physiques qui repose sur trois principes :

– la conscience sensorielle du corps : prendre conscience des émotions dues aux tensions, aux peurs et à tout autre douleur mentale qui nous affectent pour ensuite être capable de mieux identifier ce qu’il nous faut  » chasser « .
– la visualisation positive : visualiser une scène de vie comme on aimerait qu’elle se passe dans l’idéal, se rappeler un moment de sa vie où l’on s’est senti bien et heureux, où l’on a vécu un évènement agréable…
– le principe de réalité objective : dissocier la réalité de l’interprétation que l’on s’en fait, voir les choses telles qu’elles sont, sans trop de projection.

oui-je-veux-sauver-mon-couple