Souffrez-vous de dépression masquée ?

Paul a 40 ans. Paul a souvent des douleurs dans la poitrine. Il est allé voir un cardiologue à plusieurs reprises. Celui-ci l’a envoyé à l’hôpital pour faire un électrocardiogramme et toute une série de tests à l’effort. Ces examens n’ont rien révélé d’anormal. Le médecin a conclu : « vous souffrez d’un peu de nervosité mais c’est tout ». Paul ne comprend pas et a peur. Il a le pressentiment de couver une très mauvaise maladie. Peu de temps après, il se met à souffrir régulièrement de constipation et de diarrhées. Ces troubles intestinaux l’amènent à consulter un gastro-entérologue. À nouveau, celui-ci lui fait passer une série de tests approfondis mais rien n’en ressort. Le médecin lui prescrit alors une série de tranquillisants en concluant de la même manière que son collègue qu’il s’agit d’un peu de nervosité. Peu de temps après, Paul se met à avoir des problèmes de concentration. Cela le gêne énormément au niveau professionnel car il a de lourdes responsabilités. Il finit pas aller consulter un psychologue. Celui-ci contrairement à ses collègues n’a pas besoin de batteries de tests pour conclure immédiatement et trouver le problème de Paul : Paul souffre d’une dépression masquée.

La dépression masquée se caractérise par le fait qu’une personne souffre d’une toute une série de problèmes de santé variée mais qui a l’analyse des tests médicaux ne révèle rien de grave. Elle se caractérise souvent par des comportements inhabituels voire dangereux de la part de la personne qui souffre de cette dépression masquée.

oui-je-veux-sauver-mon-couple